Monsieur MULLER,

Nous avons pris connaissance du « Décret n°2017-1108 du 27 juin 2017 relatif aux dérogations à l’organisation de la semaine scolaire dans les écoles maternelles et élémentaires publiques ».

L’effectif total des 3 groupes scolaires de la Ville d’Obernai est de 996 enfants dans les écoles maternelles et primaires.

Ma collègue Valérie GEIGER, Adjointe au Maire déléguée à l’Éducation, à la Vie Scolaire et à la Culture, et moi-même, rencontrons demain les directeurs et directrices de nos écoles en présence de Mme Marie BUCHER, Directrice Générale des Services, et de Mme Marie BOURDETTE, Chargée de la Direction des Services à la Population de la Ville d’Obernai, pour évoquer ensemble le bilan de l’année scolaire 2016-2017, ainsi que tous les enjeux d’avenir dont notamment le nouveau décret relatif aux rythmes scolaires.

Nous avions toujours dénoncé la vision dogmatique de l’ancien Gouvernement socialiste qui a imposé la semaine de 4,5 jours sans aucune concertation et à l’antithèse des recommandations des pédagogues et des spécialistes en la matière.

Le changement des rythmes scolaires nécessite :

– La mise en place d’une concertation avec tous les acteurs (directeurs/directrices des établissements scolaires, équipes pédagogiques, parents d’élèves, ATSEM, Inspection Académique…) : cette concertation sera initiée dans les meilleurs délais.
– Une harmonisation et une vision partagée avec l’ensemble des élus et des acteurs des communes membres de la Communauté de Communes du Pays de Sainte Odile eu égard aux conséquences que cela entraîne sur le fonctionnement de nos structures périscolaires. Nous travaillerons ce projet en concertation avec l’ensemble des maires et des élus de notre territoire.
– Après cette concertation, il faudra la tenue d’un conseil d’école exceptionnel pour cet important point, ainsi qu’une délibération de chacune des communes membres de la Communauté de Communes.

Notre volonté est de promouvoir la qualité de l’enseignement en respectant l’avis du plus grand nombre afin d’avoir un consensus sur notre territoire pour l’application de cette nouvelle réforme des rythmes scolaires.

Cordialement,

Bernard FISCHER,
Maire d’Obernai
Vice-Président du Conseil Départemental du Bas-Rhin

Copie transmise à :
Mesdames et Messieurs les Maires, Adjoints aux Maires,
et Conseillers Municipaux des Communes membres de la Communauté de Communes du Pays de Sainte Odile

 

MAIL DES DNA DU 28 juin 2017

A l’attention de Monsieur le Maire,
 
 
Bonjour M. le Maire,
 
Je vous contacte suite à la parution ce matin du décret sur la réforme des rythmes scolaires. Nous faisons le tour de l’ensemble des maires du Piémont pour donner une information brève sur chaque commune à nos lecteurs. Après avoir appelé plusieurs maires de la CCPSO et suite à notre échange d’il y a environ un mois, je pense connaître votre position. Mais je préfère toujours ne pas écrire ce que je pense, mais écrire ce qui est réel. Donc je vérifie.
 
Plusieurs maires m’ont dit que tout se fait à l’échelle de la comcom chez vous, ce qui a une certaine logique puisque vous êtes la seule à avoir un périsco dans chaque commune. Il a été question de passer aux 4 jours au 1er janvier. Cette hypothèse est-elle effectivement sur la table ?
 
Je vous remercie d’avance de votre réponse. Attention, l’article paraît vendredi.

Guillaume Muller

DNA – Obernai