Hier soir, la séance du Conseil Municipal d’Obernai comportait 25 rapports, dont la présentation des budgets de la Ville d’Obernai pour 2013.

Dès la présentation du 1er rapport concernant l’avant-projet détaillé du programme d’aménagement pour l’implantation du Nouvel Hôpital d’Obernai, l’opposant « écolo-socialiste », M. Hodé, m’a interpellé sur un ton très arrogant quant au coût global de ce projet… je lui ai répondu courtoisement.

Sur plusieurs rapports présentés ensuite, M. Freyermuth s’est à nouveau distingué en énonçant des inepties, des contradictions et des contre-vérités sur un ton irrespectueux, voire agressif.

Lors de la présentation du rapport concernant le service de location de vélos à Obernai, M. Hodé a lu un texte dont l’énoncé est plus qu’ubuesque… Un élu pseudo-écologiste qui se positionne « violemment » contre un service de location de vélos… ceci est pour le moins étonnant.

A ce moment, je me suis permis de rappeler avec courtoisie à ces deux opposants qu’ils étaient constants dans leurs énoncés puisqu’ils s’étaient opposés aux principaux projets de la Ville d’Obernai ces dernières années => ils ont voté contre L’O, notre espace aquatique, décrié l’éco-quartier des Roselières, voté contre le Parc d’Activités du Thal et l’implantation d’entreprises… L’énoncé de cette vérité incontestable « leur a fait prendre la mouche »… ils ont quitté la séance.

En somme, Mrs Freyermuth et Hodé voudraient pouvoir se permettre de dire « n’importe quoi » en séance publique d’un Conseil Municipal et le Maire en exercice devrait s’abstenir de leur répondre…

Quelle intolérance, quel déni de démocratie, quelle attitude déplorable.