Monsieur le Directeur de l’Agence des DNA d’Obernai,

Dans votre article relatant la séance du Conseil Municipal de lundi soir, vous énoncez dans un encadré « Un climat malsain ». Ceci est votre appréciation personnelle. Pour ma part, j’ai trouvé la séance du Conseil Municipal extrêmement dynamique et riche de projets pour la Ville d’Obernai et le territoire…

Nous avons effectivement subi la litanie du leader de l’opposition socialiste pendant 21 minutes… Je vous ferai cependant remarquer, que nous ne l’avons interrompu à aucun instant. Comme nous avons déjà entendu ce texte 4 ou 5 fois, il est vrai que nous avons tendance à y porter moins d’attention, d’autant plus qu’il comporte énormément d’inepties…

M. Robinet, j’espère que vous mettrez également en exergue, dans votre prochaine édition :

–          le fait que l’opposition socialiste d’Obernai a voté contre la vente du terrain de 40 ares à l’entreprise Gyss Imprimeur,
–          que l’opposition socialiste n’a pas approuvé la subvention à l’ACTO en proférant d’ailleurs des insinuations quelque peu « déplacées » à l’endroit de cette association.

Je tiens d’ailleurs à vous préciser que pendant la lecture du long texte de M. Freyermuth, ses propres colistiers, MM Hode et Boehringer, ricanaient et n’écoutaient visiblement pas leur leader ; désolé que vous ne vous en soyez pas aperçu… comme d’ailleurs, vous ne vous êtes peut-être pas aperçu que, pendant une bonne partie de la séance du Conseil Municipal, M. Freyermuth envoyait des sms avec une attitude quelque peu agitée.

Tout ceci, Cher Monsieur Robinet, n’a que peu d’importance… ne perdez surtout pas votre temps pour me répondre… La presse est bien entendu libre, mais je voulais vous dire que nous, nous n’avons pas vécu un climat malsain, bien au contraire, en ce début d’année 2013, le groupe majoritaire uni, porte avec enthousiasme une action publique de qualité pour la Ville d’Obernai.

J’ai eu l’occasion pour la première fois et de manière solennelle, d’évoquer les importants projets d’investissement du Groupe Carlsberg (Kronenbourg) et du Groupe Hager, je pense que cela mérite mille fois plus d’attention que de relater  « le débriefing sur le trottoir de la mairie » avec les membres de l’opposition.

Bien cordialement,

Bernard FISCHER
Maire d’OBERNAI