Cette séance particulièrement importante, comporte 26 points à l’ordre du jour :

1.  La demande de classement de la Ville d’Obernai en station de tourisme

La Ville d’Obernai est la 2ème destination touristique du Bas-Rhin, après Strasbourg. Idéalement placée sur la route du Mont Ste Odile et du Champ du Feu, et grâce à l’engagement de tous les acteurs socioprofessionnels, la Ville d’Obernai jouit d’une excellente notoriété et d’une image particulièrement attractive, ce qui nous permet chaque année, d’accueillir des centaines de milliers de touristes. Le classement de la Ville d’Obernai en station de tourisme paraît tout à fait évident.



2.  Il est proposé l’approbation des révisions simplifiées du Plan Local d’Urbanisme pour la réalisation de l’antenne décentralisée de la Chambre d’Agriculture du Bas-Rhin, sur le site de VEREXAL et la construction de poulaillers “Label Rouge” par le Lycée Agricole d’Obernai.

Lors de l’enquête publique, aucune observation n’a été formulée par le public. Aussi, ces révisions simplifiées du PLU permettront la réalisation de 2 projets particulièrement importants, qui concourront à la vitalité économique de la Ville d’Obernai.


3.  Cela fait un peu plus de 6 mois, que la Communauté de Communes du Pays de Sainte Odile a ouvert l’Espace Aquatique L’O au public. Enorme succès, cet équipement était indispensable à notre territoire, pour répondre aux besoins des publics en matières ludique, scolaire et sportive.

La belle piscine plein air, construite en 1958 par la Ville d’Obernai, a connu en 2010 d’importants désordres. Le bassin est totalement inutilisable, ce qui paraît être acceptable après 52 ans de fonctionnement.

Les périodes estivales risquent de connaître des températures de plus en plus élevées. De plus en plus de personnes apprécient les bienfaits de l’o et se rendent dans les centres aquatiques et les piscines couvertes. Comme nous l’avions promis dès l’été dernier, nous proposons à cette séance du Conseil Municipal, de lancer le processus de réhabilitation de cette piscine, en respectant bien entendu les procédures de marchés publics avec notamment une mission “diagnostic” qui conduira à une mission “maîtrise d’œuvre”.

Après avoir été destinataire du rapport initial du Cabinet GIRUS, nous savons que le bâtiment peut être propice à être exploité pour les décennies à venir, à condition bien entendu de procéder à des travaux.

L’enveloppe financière proposée dans le cadre de cette réhabilitation, est estimée à 2,5 M € HT pour les travaux, ce qui est compatible avec les finances de la Ville d’Obernai, tout en permettant la réalisation de tous les autres projets prévus et tout en continuant à désendetter la Ville, comme nous le faisons depuis 2004.

Ainsi, nous disposerons de 2 équipements complémentaires, ce qui satisfera toutes les populations de notre territoire.

 

4.  La Société GRIPPLE a été fondée en 1988 à Sheffield en Angleterre, par M. Hugh Facey. Cette société est spécialisée dans la fabrication d’un tendeur rabouteur pour câbles métalliques, distribué dans le monde entier.

En 2004, GRIPPLE a construit son siège français à Obernai, dans la ZA Sud, sur un terrain de 63,10 ares. Le site d’Obernai emploie 45 personnes pour un CA de 12,8 M.

Le nouveau projet permettra de tripler la surface des bâtiments par l’adjonction de 600 m² de bureaux et de 850 m² de locaux de stockage, pour une nouvelle activité de centre de distribution européen. Cet investissement, estimé à 1,2 M , devra être achevé au 2ème trimestre 2012.

Comme cela a déjà été le cas pour GRIPPLE en 2005 et la Société HAGER en 2002, l’opération se fera en crédit-bail immobilier, en partenariat avec ALSABAIL. Quelle chance pour Obernai, une fois de plus, que des entreprises a rayonnement mondial continuent à investir sur notre territoire.

 

5.  Parc des Roselières

Des travaux très importants seront réalisés dans l’emprise du Parc des Roselières, travaux de viabilité définitive pour l’Avenue des Roselières, la tranche 1 de la rue des Erables, la rue des Chênes, les Allées du Verger, des Prés, des Roseaux, des Aubépines et des Futaies. Le coût estimatif est de 2,8 M HT, englobant la chaussée en enrobé à liant végétal incolore, une noue paysagère, des trottoirs de 2 m de large, ainsi que des espaces plantés végétalisés.

Les nouveaux habitants du Quartier des Roselières sont ravis d’y habiter… Ils apprécieront tous ces importants travaux, qui permettront une qualité de vie et une sécurisation optimale.

 

6.  Schéma Départemental de Coopération Intercommunale

Dans le cadre de la Réforme Territoriale, les 5 communes de la Communauté de Communes du Pays de Sainte Odile et les 9 communes de la Communauté de Communes du Canton de Rosheim, sont sollicitées pour donner leur avis quant à une éventuelle perspective de fusion, dans la période 2012-2018, période impartie au Schéma Départemental qui sera arrêté le 31 décembre 2011 par le Préfet.

L’histoire, l’environnement, les compétences exercées par chacune des 2 intercommunalités, nous amènent à penser qu’une fusion trop rapide de ces 2 intercommunalités, ne serait en rien pertinente pour les habitants de ces 2 périmètres. La Communauté de Communes du Canton de Rosheim est particulièrement opposée à cette fusion. La Communauté de Communes du Pays de Sainte Odile s’est exprimée récemment en disant qu’elle n’était pas favorable à une fusion immédiate, mais qu’elle “restait ouverte” à toute analyse ou réflexion ultérieure pour les années à venir.

Il est proposé aux membres du Conseil Municipal d’Obernai, de s’exprimer dans cette même vision, humaniste et ouverte.

Bernard FISCHER

Maire d’Obernai

Vice-Président du Conseil Général du Bas-Rhin