Samedi 17 et dimanche 18 avril 2010

Le dimanche 18 avril 2010, plusieurs familles des gens du voyage ont stationné leurs attelages (véhicules + caravanes) sur l’emprise de la Société Botanic, en bordure du giratoire Sud (RD 426) et en face, sur un terrain privé.
 
Ceci est inadmissible.
 
Rappels :
 
1. La Loi a obligé les villes de plus de 5000 habitants en France, à créer des aires d’accueil pour gens du voyage. La Ville d’Obernai a réalisé une aire d’accueil qui a coûté 1 420 000 €, dont plus de 800 000 € à la charge des contribuables Obernois.
 
2. Cette aire d’accueil est ouverte 50 semaines par an. Elle est fermée 2 semaines par an pour nettoyage et maintenance. Ceci fut le cas la semaine dernière.
 
3. La Ville d’Obernai dépense chaque année entre 40 et 50 000 € pour le fonctionnement de cette aire d’accueil. Ceci nous est imposé.
 
4. Il est donc inadmissible d’observer ce qui s’est passé dimanche à Obernai, où des gens du voyage se sont permis de se stationner plus d’une dizaine d’attelages sur des terrains privés, à l’encontre de tous les règlements édictés et des Lois en vigueur. En effet, ceci est totalement interdit dans le périmètre du ban communal des communes qui sont en règle avec la Loi, et qui ont réalisé une aire d’accueil, ce qui est le cas d’Obernai.
 
5. Tout l’après-midi du dimanche 18 avril, les 2 policiers municipaux de la Ville d’Obernai en service et les gendarmes, ont passé leur temps à essayer de résoudre le problème, sans aucun résultat. Lorsque la mauvaise volonté se conjugue avec une certaine arrogance… ceci est intolérable.
 
6. De nombreux Maires ont récemment fait part de leur exaspération face à de telles situations. Il faut que les pouvoirs publics fassent respecter les lois en vigueur en toutes circonstances, sans aucune exclusive.