Supra

  • La Ville d’Obernai et les Terres de Sainte Odile ont la chance d’héberger de très nombreuses entreprises (petites, moyennes et grandes) qui connaissent une période plutôt favorable quant à leurs activités. Malheureusement, l’entreprise SUPRA connaît depuis plusieurs années, une situation délicate eu égard à des conditions météorologiques défavorables à son activité et à un environnement concurrentiel accru.
  • Nous témoignons aux dirigeants et à tous les salariés de l’Entreprise SUPRA notre amitié et notre soutien dans cette période difficile. J’ai obtenu un rendez-vous avec M. Jean Louis-GREVET, Président de Perceva à Paris, le mardi 7 mars 2017 pour évoquer l’avenir de l’entreprise SUPRA. J’ai affirmé à M. GREVET l’attachement de notre territoire à cette entreprise centenaire (prémices de la société en 1878) et notre volonté de tout faire pour pérenniser le site industriel et les emplois.
  • Immédiatement après concertation avec les Maires de la Communauté de Communes du Pays de Sainte Odile et les Adjoints au Maire de la Ville d’Obernai, j’ai proposé et de manière exceptionnelle, que la Communauté de Communes du Pays de Sainte Odile achète l’emprise du site de SUPRA pour un montant d’un million d’euros (sous réserve d’un certain nombre de conditions suspensives). Ce montant devra être « injecté » dans le fonctionnement de l’entreprise pour permettre la consolidation du site.
  • Cette démarche est inédite mais confirme la volonté des élus de soutenir les activités de SUPRA et d’aider, autant que faire se peut, au maintien du plus grand nombre d’emplois chez SUPRA.
  • Nous travaillons activement à cette hypothèse en espérant que le plan de sauvegarde prolongé jusqu’au 11 avril 2017 puisse l’être ultérieurement…

Télécharger le PDF

Télécharger le PDF