Samedi soir, la salle Renaissance de la mairie d’Obernai a servi de cadre à la cérémonie de remise des diplômes de citoyenneté européenne à plus de 80 jeunes qui ont atteint leur majorité.

La remise de la lettre de citoyenneté est un grand moment qui permet de rappeler que l’acquisition de la majorité comporte des droits et des devoirs. À Obernai, ce moment réunit chaque année des Français et des Allemands qui sont dans l’année de leur majorité.

C’est le 13 mars 1958 qu’a été signée la charte du jumelage qui unit depuis 57 ans Obernai et Gengenbach. « Nos prédécesseurs ont fait preuve de courage pour sceller une amitié forte et durable qui relie les deux cités », souligne Bernard Fischer, après avoir salué dans la langue de Goethe l’importante délégation de Gengenbach et son maire Thorsten Erny.

Il a évoqué les bonnes relations entre les deux cités grâce au travail du comité de jumelage et du cercle d’amis d’Obernai – Gengenbach.

« Les échanges entre les élèves deviendront de plusen plus importants »

S’adressant aux jeunes Obernois, Thorsten Erny les a remerciés dans la langue de Molière pour leur participation : « Les jeunes sont les principaux acteurs de cette journée et leur participation démontre l’intérêt qu’ils portent à leurs voisins. »

2015 marque le 57e anniversaire du jumelage entre Obernai et Gengenbach. La distance entre les deux communes n’est que de 57 km. « Ce n’est pas loin mais dans l’esprit des jeunes, ça l’est, c’est pourquoi le jumelage entre les communes et surtout les échanges entre les élèves deviendront de plus en plus importants pour améliorer la connaissance entre les deux peuples, car c’est avec une meilleure connaissance du voisin que va évoluer la tolérance », poursuit Thorsten Erny.

Après la projection d’un diaporama de présentation de la cité de sainte Odile et de Gengenbach, le guitariste Ivan Matéo Zormann a été très applaudi par l’assistance.

S’en est suivie la distribution des diplômes, puis l’assistance a entonné l’hymne européen. Pour finir la soirée, les jeunes et les accompagnateurs se sont rendus à la salle des fêtes pour le repas et l’animation musicale. Pour de nombreux jeunes, cette soirée a été l’occasion de mieux faire connaissance avec leurs voisins.


 

LETTRE DE CITOYENNETE 2015