La France a rendu un hommage particulièrement émouvant aux victimes et aux blessés des odieux attentats perpétrés à Paris la semaine dernière.

Nous sommes tous unanimes pour avoir envie de porter encore plus haut les valeurs fondamentales de nos Démocraties et de notre République : la Liberté, le Respect, la Tolérance, la Fraternité…

Nous sommes nombreux à ne pas comprendre pourquoi, sans cesse, tous les dirigeants et une très grande majorité des acteurs des médias parlent des « Juifs de France », des « Musulmans de France », de « Chrétiens de France »… Les mots ont un sens !

Il nous semble, plus que jamais, nécessaire d’évoquer :

– les « Français de confession chrétienne »,

– les « Français de confession juive »,

– les « Français de confession musulmane »,

–          …

On ne peut pas réaffirmer les valeurs de notre République et de ses fondements mêmes, de la laïcité et des principes du « bien vivre ensemble », en mettant en avant les convictions religieuses avant notre identité commune, à savoir que nous sommes tous d’abord Français, quelles que soient nos sensibilités et nos confessions.

 Respectueusement,

 Bernard FISCHER

 Maire d’OBERNAI

Vice-Président du Conseil Général du Bas-Rhin