La Ville d’Obernai s’engage avec le Groupe ÉS pour l’amélioration de la performance énergétique de son patrimoine public

Mercredi 2 octobre, en présence de Bruno Fyot, Directeur Général du Groupe ÉS, et des différents partenaires du projet, Bernard Fischer, Maire de la Ville d’Obernai, et Marek Szulga, Directeur Général d’Écotral, filiale d’expertise et solutions d’éco-efficacité énergétique du Groupe ÉS, ont signé un premier contrat de performance énergétique de 10 ans, en vigueur depuis le 1er spetembre dernier et issu d’une procédure de dialogue compétitif (Spie et Cofely ayant également présenté leur candidature). Portant sur un vaste ensemble immobilier public et assorti d’un programme de sensibilisation, ce contrat apporte des réponses innovantes et opérationnelles pour la transition énergétique de la commune.

Au pied du Mont Sainte-Odile, la Ville d’Obernai, deuxième ville touristique du Bas-Rhin, s’est engagée, depuis plus de dix ans, dans le développement durable au plus près des besoins et des réalités de la commune et des habitants : création d’offres d’éco-mobilité, maîtrise des énergies, construction de bâtiments BBC, pas d’utilisation de pesticides… Dans cette optique,  la Ville d’Obernai a lancé, en 2011, une consultation pour mettre en oeuvre un contrat de performance énergétique  portant sur une vingtaine de ses bâtiments communaux. Parallèlement aux objectifs techniques, la Ville d’Obernai a pris en compte l’importance de la sensibilisation des usagers aux comportements éco-responsables en ajoutant au contrat des actions de communications ciblées.

Acteur de référence dans tout le grand Est de la France, Écotral a su emporter le choix de la Ville d’Obernai en présentant une offre globale qui vise :

  • l’optimisation et la réduction des consommations énergétiques,
  • la contractualisation d’un niveau de confort thermique,
  • le renouvellement partiel et entretien des installations,
  • la sensibilisation des usagers.

Ce Contrat de Performances Énergétiques concerne 19 bâtiments (1 à venir : Equipement Petite Enfance en cours de construction) et un surface de plus de 31.000 m². Les consommations prises en compte dans ce contrat sont le chauffage, la production d’eau chaude sanitaire, la ventilation, la climatisation et les consommations des auxiliaires (pompes de circulation…).

Ainsi, cette démarche s’accompagnera du renouvellement partiel et de l’entretien des installations thermiques, de production d’eau chaude sanitaire, de ventilation, de climatisation et de traitement d’eau.

De nouveaux dispositifs de traitement d’eau seront mis en place, avec un programme de lutte contre la légionnelle et de mise en conformité de chaufferies, avec notamment fourniture d’énergie pour le Groupe Scolaire du Parc.

Aujourd’hui, 58% des sites inscrits au contrat comportent des installations en fin de vie nécessitant un renouvellement ou des travaux d’ici à 2020.

La consommation annuelle totale de ces bâtiment représente 5.729.486 kWh avec un coût de l’énergie en constante augmentation dont seulement une faible part est issue d’énergie renouvelable (11%).

 Ainsi, la Ville d’Obernai a fixé un certain nombre d’objectifs dans le cadre du lancement de la procédure, notamment :

  • Abaisser le volume des consommations d’énergie de 15 à 25 %.
  • Augmenter le recours aux énergies renouvelables à hauteur de 20 % (Seuil fixé par le droit communautaire pour 2020).
  • Programmer un plan de renouvellement pluriannuel des équipements.

 

L’offre d’Ecotral entérinée par le contrat prévoit :

  • 24 % d’économie d’énergie / – 1.375.107 kWh par an.
  • 28,5 % d’énergie renouvelable.
  • Un investissement sur 14 sites pour un montant de 744.822 € HT (890.807 € TTC) étalé sur 3 ans.
  • Montant total du marché sur 10 ans : 2.014.724,19 € TTC.
  • Partage des gains en cas de dépassement de l’objectif (2/3 Ville d’Obernai – 1/3 Ecotral).

Planning des travaux

  • 2013 : Salle des Fêtes, Office du Tourisme et Place des Fines Herbes.
  • 2014 : Groupes Scolaires du Parc, Freppel et Europe, Camping, Halle des Sports Bugeaud et Stade 3.
  • 2015 : Pôle Culturel Athic, Ecole Municipale de Musique, de Danse et de Dessin, Centre Arthur Rimbaud et Cosec.